La violence à Gaza: quelles motivations?

Vu dans la Check List du Monde ce matin:

« L’été sera chaud », prédit Bahaa Balusha, interviewé par Der Spiegel (en anglais). En décembre dernier, sa voiture, et ses enfants de 3, 5 et 8 ans ont été criblés de 250 balles sous ses yeux. Pour ce responsable des services de renseignement du Fatah, le coup d’Etat du Hamas à Gaza est l’œuvre d’une cellule d’Al-Qaida. Craignant une attaque des Etats-Unis, l’Iran et la Syrie chercheraient eux aussi à enflammer Gaza et le Liban, afin d’allumer des contre-feux, et c’est parce qu’Israël et les USA ont coupé les vivres au Fatah que ses militants n’ont pu empêcher la prise de Gaza par le Hamas.

L’International Herald Tribune estime lui aussi que le problème est en bonne partie financier : les responsables des tunnels qui passent sous le Sinaï sont bien plus motivés par le profit que par l’idéologie. Le Temps note d’ailleurs qu’après avoir servi à importer du cannabis et des prostituées de l’Est vers Israël, ils se louent désormais jusqu’à 50 000 $ de l’heure pour charrier l’armement ultramoderne du Hamas.

Der Spiegel relève qu' »ironiquement », la crise humanitaire à Gaza est telle qu’Israël va devoir rouvrir les négociations diplomatiques qu’elle se refusait jusque-là, et depuis un an et demi, à engager avec le Hamas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :