Les recommandations de Bruxelles en termes de communication sur le terrorisme

Un article de Bruno Waterfield paru dans le Télégraph le 31 mars dernier et intitulé « Don’t confuse terrorism with Islam, says EU » explique comment l’Union Européenne a mis au point un petit code de conduite à destination des portes paroles officiels de gouvernement, afin qu’ils évitent d’allier Islam et terrorisme. Ainsi, des formules « non-offensantes » y sont indiquées, à utiliser lorsque des opérations anti-terroristes sont annoncées ou lorsque les gouvernements communiquent à propos des attaques terroristes…

Les termes « jihad », « Islamique » et « fondamentalistes » sont bannis:

The word « jihad » is to be avoided altogether, according to some sources, because for Muslims the word can mean a personal struggle to live a moral life. One alternative, suggested publicly last year, is for the term « Islamic terrorism » to be replaced by « terrorists who abusively invoke Islam ».

Selon un responsable européen, ce code de conduite secret, ou « lexique commun », a pour but de prévenir la distorsion entre la foi musulmane et l’aliénation des musulmans en Europe:

« The common lexicon includes guidance on a number of frequently used terms where lack of care by EU and member states’ spokespeople may give rise to misunderstandings, » he said. Careful usage of certain terms is not about empty political correctness but stems from astute awareness of the EU’s interests in the fight against terrorism. Terrorists exploit and augment suspicions. »

Certains détails de ce lexique demeurent secret, mais les responsables officiels britanniques ont reconnu l’utilité d’un tel ouvrage pour les fonctionnaires devant faire des conférences ou des discours sur le sujet. Cela dit, certains soulignent tout de même que ce livret n’a pas de caractère obligatoire. En outre, comme le souligne un représentant conservateur à propos de ce lexique…

« It is this kind of political correctness and secrecy that creates resentment among both the mainstream in Europe and in Islam »

…alors que d’autres (comme un membre du parti de l’indépendance du Royaume Uni) préfèrent penser que l’Union Européenne est en déni profond à propos des racines profondes du terrorisme:

« This type of newspeak shows that the EU refuses to face reality, » he said. « The major world terrorist threat is one posed by ideology and that ideology is inspired by fundamentalist jihadi Islam. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :